lundi 30 juin 2008

De la nécessité de développer les transports collectifs

Quand l'État annonce un plan de relance du quartier d'affaires de La Défense, qui se traduira par la construction de 100 000 m² de logements neufs, une densification du parc immobilier de bureaux (+450 000 m²) et par l'arrivée d'ici 2015 de 40 000 emplois supplémentaires, on est en droit d'espérer un renforcement de la desserte en transports collectifs de ce grand pôle stratégique de la métropole parisienne.

Si un tel plan de relance ne s'accompagnait pas d'un renforcement de l'accessibilité du site alors il est fort probable que la capacité des réseaux de transports collectifs existants explose.


Un exemple de ce phénomène en Chine :


video


Ayant eu l'occasion de m'entretenir avec des urbanistes travaillant au sein de l'Etablissement Public d'Aménagement de la Défense (EPAD), agence assurant la maîtrise d'ouvrage de la planification urbaine sur le périmètre OIN (Opération d'Intérêt National) du quartier, je sais que des infrastructures lourdes sont bien programmées : prolongation du RER E (Eole) afin de doubler le RER A (saturé), étude du raccordement de La Défense à la future liaison vers l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Reste à trouver les financements pour de tels projets...

A l'heure où les marges de manœuvre financières s'amenuisent pour les collectivités publiques, il est urgent de réfléchir à de nouveaux modes de financements tels que ceux de la fiscalité de l'urbanisme. La taxation de la valorisation des terrains découlant des projets d’infrastructures nouvelles ainsi que la taxation de l'immobilier de bureaux sont des pistes à privilégier, à l'instar de ce qu'il est possible d'observer Outre-Manche ou au Japon. Car si la ville est un objet qui créé de la valeur alors pourquoi ne pas investir dans la ville?

samedi 28 juin 2008

Coup de coeur pour "Valse avec Bachir"


















Intelligent, stylé, sensible, original : une œuvre forte

Sélectionné au Festival de Cannes (et étrangement oublié par le palmarès), le film d'animation d'Ari Folman, "Valse avec Bachir", évoque les massacres de Sabra et Chatila perpétrés en septembre 1982 à Beyrouth-Ouest.

Voir les critiques de la presse (unanime)

dimanche 22 juin 2008

Nous sommes des métropolitains

Comme annoncé il y a quelques semaines, l’association Urba+ - réseau de l’Institut d’Urbanisme de Paris - a organisé jeudi 12 juin un débat sur le thème "Le Grand Paris des urbanistes". Cette manifestation, qui associait experts, élus franciliens, et acteurs socioéconomiques de la métropole, a réuni, au sein du grand amphithéâtre du Cnam, 250 participants.

Pierre Mansat, adjoint au Maire de Paris en charge du projet Paris Métropole, le Sénateur de Seine-Saint-Denis Philippe Dallier, et Mireille Ferri, Vice-présidente de la Région Île-de-France chargée de l'aménagement du territoire, figuraient parmi les décideurs de la table ronde. Cette rencontre a notamment réussi à mettre en exergue la valeur ajoutée que pouvait apporter la communauté professionnelle des urbanistes à cette question capitale. Bien entendu, le débat n'est pas clos. Dans l'attente des événements futurs (assises de la métropole du 25 juin, CIACT, etc.), les enseignements de cette rencontre sont disponibles sur le blog http://planningforparis.blogspot.com/

Accéder au blog "Le Grand Paris des Urbanistes"